La cuisine japonaise nécessite un kit de cuisine complet et parfois largement différent de ce que nous utilisons habituellement en occident.

Pour faire des sushis maison il est bien évidemment nécessaire de se procurer les ingrédients de base pour les confectionner. Mais aussi d’avoir les bons ustensiles pour réaliser facilement vos sushis et makis.


Quels ustensiles se procurer pour son kit sushi maki personnalisé ?

La préparation du riz

Le riz japonais est très important. Même si vous ne pouvez vous procurer un riz à sushi japonais vous pouvez toujours utiliser un équivalent comme le riz rond. La cuisson du riz étant très importante pour la réussite de maki/sushi, il faudra être vigilant.Votre riz devra être gluant mais dans votre casserole il aura emmagasiner beaucoup trop d’amidon, il faudra donc l’égoutter à la passoire. La plupart des japonais possèdent un cuiseur à riz qui leurs permet de préparer rapidement du riz.

En dehors du cuiseur, l’assaisonnement à ne surtout pas oublier pour que votre riz soit collant, sera le vinaigre de riz. Il va permettre à votre riz cuit et refroidi de coller convenablement, ce qui vous permettra de former vos rouleaux plus facilement.

La cuisine asiatique exigera également que vous vous procuriez pour les makis une feuille de nori (algues japonaise), de la sauce soja, du gingembre et du wasabi selon votre goût.

Pour vos sushis vous êtes libre de choisir la garniture qui vous fait envie .

  • Le poisson cru : saumon/saumon fumé, thon/ thon rouge, truite, maquereau, daurade.
  • Il est également possible d’ajouter : crabe, crevette, foie-gras, surimi, omelette, tofu.

  • Le fromage frais pourra aussi agrémenter votre sushi ou maki. L’association saumon avocat étant très célèbre il reste une valeur sûre auquel vous pouvez toujours ajouter du sésame autour.

  • Il est possible d’ajouter des ingrédients sucrés pour les plus doués, comme la mangue ou autres agrumes, qui se mari très bien avec le saumon frais.

  • Certains tentent aussi des mélange plus européens en ajoutant de la moutarde ou de la mayonnaise. Il est possible de créer une variété infinie de type de sushi.

Vous devrez ensuite laisser refroidir votre riz vinaigré. il pourra être stocké au frigo dans un tupperware pour refroidir plus vite et le laisser reposer.

Pour la confection même, les ustensiles de cuisine entreront en scène.

  • La natte en bambou vous permettra de réaliser de longs bâtonnets. Il vous faudra de l’espace sur votre plan de travail.

  • Puis vous devrez prendre une boulette de votre riz à l’aide d’une cuillère dans votre saladier.

  • Sur votre natte en bambou recouverte de film alimentaire utilisez une spatule pour tasser votre base de riz.

  • Les couteaux sont très important autant pour la découpe des rouleaux que des ingrédients, il faut qu’il soit bien aiguisé. Il vous faudra découper de fines lamelles de tranche de saumon et toute autres garnitures choisies.

Attention, pour les makis vous auriez eu à ajouter la feuille d’algue nori avant de mettre votre riz sur la natte. Humidifier ses doigts permet de faire coller le riz a la feuille d’algue plus facilement et ne pas se retrouver avec une quantité énorme de riz sur les mains.

Ajoutez les préparations sur votre riz, plutôt au niveau du bas de la natte en bambou naturel.

Pour réaliser un beau rouleau il faut certainement prendre le coup de main. il s’agit d’enrouler le riz à sushis sur lui même. Pressez doucement pour que le rouleau reste bien compact. Vous pourrez ensuite couper avec votre couteau japonais.

Il existe des kits et assortiment d’emporte-pièce en silicone ou plastique, facile d’utilisation pour vous aider à réaliser facilement sushis et makis.

Pour faire des makis, un kit moule vous aidera à réaliser un rouleau parfait en toute simplicité. il vous suffit de remplir le moule !

Pour les sushis vous pouvez confectionner à la main des boules de riz que vous pourrez modeler. Les emporte-pièces en silicone peuvent vous permettre de réaliser une confection parfaite. Simple et efficace ils se nettoient bien à l’eau froide ou chaude.

Les ustensiles pour cuisiner permettent ainsi de réaliser des formes pleines de fantaisie et de créativité afin que vous puissiez sans prendre de cours de cuisine rendre vos assortiments originaux.

Quand vous aurez terminé de réaliser vos sushis, makis vous aurez à les recouvrir et laissez reposer. Il est aussi délicieux de le déguster frit si cela est à votre goût.

Les plats japonais sont agrémentés en général de saké, ce qui saura ravir vos papilles. Vous pouvez également explorer la cuisine japonaise au delà de ce que les restaurants japonais vous laisse à connaître. En effet les nouilles (ramen), brochettes yakitori et soupe miso sont beaucoup moins réalisés à la maison alors qu’ils sont aussi délicieux et facile a faire.