Des calories dans les sushis ? Le régime japonais à adopter

De nombreuses questions reviennent souvent lorsqu’il s’agit de manger des sushis.  Calories sushi ?

Les sushis font-ils grossir ?

Les sushis sont-ils caloriques ?

Peut-on inclure les sushis dans un régime visant à perdre du poids ?

manger-sushis-calories

Toutes ces questions nous amènent à revoir les bases de ce plat typiquement japonais.

Les origines du sushi

En effet, les japonais sont connus pour leurs lignes impeccables et leur santé de fer. Le taux d’obésité pour 100 habitants représente au japon 3.3 % contre 23.9 % en France. (source)

Il est ainsi facile de relier cette différence par les habitudes alimentaires que nos racines culturelles et nouveautés importées d’autres pays ont glissées dans nos assiettes au fil du temps.

Les plats préparés, la présence de viandes et d’aliments gras se glissent malgré nous dans notre quotidien.

 Le sushi tel que nous le connaissons date de l’ère Edo au japon. Avant cela les chinois utilisaient déjà le riz pour conserver le poisson, ils laissaient fermenter le poisson dans le riz et jetaient cependant le riz qui avait servi à la conservation. 

origines-du-sushi

Cette technique de fermentation utilisée aussi par les japonais prit fin au XIXe siècle. Les japonais ont donc décidé de se tourner vers cet alliage en utilisant du poisson cru et en le mariant avec du riz, base de ce qui se produisait et ce qui était apprécié.

La composition des sushis japonais

Aujourd’hui le sushi est le plat japonais le plus connu au niveau mondial. Son exportation à connu de multiples variations, base d’inspiration pour une multitudes de créations culinaires. De nombreux chefs ont ainsi créé des fusion entre deux types de cuisines.

Le problème avec cette démocratisation du sushi c’est qu’il s’est fortement éloigné du sushi traditionnel japonais.

En regardant de plus près un sushi les ingrédients parlent tout simplement d’eux même :

composition-sushis
  • Du poisson cru.

Le poisson est considéré très souvent comme un aliment très sain. En effet, il est riche en nutriments, sources de vitamines, protéines, iode et minéraux bons pour notre santé.

Il contient naturellement de la vitamine D et des acides gras oméga-3 dont notre cerveau et notre corps ont un grand besoin pour un fonctionnement des plus optimal.

Les graisses préviennent ainsi les maladies cardiaques et accidents vasculaires cérébraux. Le poisson est également lié à un risque plus faible de certaines maladies auto-immunes, de dépression et de perte de mémoire et de vision au cours de la vieillesse.

 

  • Du riz japonais ou riz rond 
  •  Du vinaigre de riz ou “komesu”

Il présente comme tout assaisonnement, des pour et des contres au niveau nutritionnel. 

Le vinaigre de riz aide au bon équilibre acido-basique de l’organisme. Il possède également des propriétés antiseptiques, cependant le seul bémol est qu’il contient du sel et du sucre. Il est donc important de vérifier la composition du vinaigre de riz que vous consommez. Il en existe plusieurs marques accessibles qui vous permettent de tenir compte de votre apport en sucre.

 

  • L’algue nori

La feuille de nori qui est utilisée pour réaliser des sushis, makis et nigiris ne présente aucune contre-indication .

Il contient de nombreux nutriments, notamment du calcium, du magnésium, du phosphore, du fer, du sodium, de l‘iode, de la thiamine et des vitamines A, C et E. De plus, 44 % de son poids sec est constitué de protéines, ce qui est comparable aux aliments végétaux riches en protéines comme le soja

Manger japonais : Recettes de sushis healthy

Le problème majeur du sushi en France est qu’il est consommé en trop grande quantité. Ce problème se retrouve dans toute notre alimentation quotidienne et c’est cela qui fait une très grande différence avec les japonais.

En effet, les sushis que vous commandez sont souvent préparés avec des ingrédients et sauces riches et grasses. De même que le poisson comme le saumon qui vont être plus gras.

 

En préparant vous-même vos sushis et autres spécialités japonaises vous pourrez apporter à votre assiette un équilibre sain en adéquation avec la culture nippone.

  • Choisissez des poissons maigres comme la daurade ou la crevette. Il n’est pas exclu de consommer du saumon et du thon mais pas en trop grande quantité et pas trop souvent surtout si vous êtes dans une optique de perte ou d’équilibre de votre poids.

 

  • Incorporez des légumes ! Les carottes, les avocats, les concombres et autres peuvent être une alternative très saine. Libre à vous de créer votre propre variation saine avec des légumes et crudités saines.

 

  • Choisissez du riz japonais brun plutôt que du riz japonais blanc.

 

  • Les quantités de sushis sont donc la plus grande priorité dans votre repas. Les japonais consomment plusieurs aliments dans différents petits plats. Les sushis ne sont pas majoritaires dans un repas, ils sont accompagnés de soupe miso, de salades (wakame ou autres), d’edamame ou bien même de sashimis. La boîte à bento japonaise traditionnelle nous montre bien que chaque compartiment doit contenir une petite portion de chaque condiments.

 

  • Réalisez ainsi de petites quantités avec de petits moules à maki sushi ou si vous utilisez votre tapis bambou faites attention à réaliser des rouleaux pas trop chargés en riz ou trop volumineux.

En équilibrant vos quantités vous pourrez manger japonais comme au pays du soleil-levant. Les japonais mangent jusqu’à atteindre 80% de leur satiété quand ici nous consommons souvent jusqu’à plus faim.

De plus, manger avec des baguettes permet de manger plus lentement. Un sushi ou maki doit faire une bouchée, il est important de le savourer comme tout votre repas. Ce qui peut être compliqué au quotidien avec le stress. En répartissant les portions et en utilisant des baguettes, on réapprend à bien manger et à savourer réellement un repas.

 

Retrouvez équilibre et bien être avec la cuisine japonaise et le mode de vie du pays du soleil-levant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *